Vermont Folklife Center - Digital Archive

AU1998-1070-015 -- C'est au marché d'Bonsecours (first line)



C'est au marché d'Bonsecours ou j'ai connu un jour

La fille de St-Francis de St-Léon

Qui vendait d'la saucisse pis des cortons

 

Comme j'étais beau garçon elle me fit d'la façon

Elle m'invita bien poliment

D'aller veiller chez eux dans l'troisième rang

 

Le grand jour arrivé me voilà bien stocké

J'avais mis ma bougrine, mon beau chapeau

Pour aller voir Caroline dans mon berleau

 

J'arrive tout' frileux, le bout du nez morveux

J'accroche ma vieille jument près du perron

En m'disant v'la l'moment plante toi Polion

 

J'arrive à la cuisine j'aperçois Caroline

En belle matinée garnie d’rubans

Qui était après s’bercer bien tranquillement

 

Bonjour Monsieur Polion je trouvais l'temps bien long

Prenez-vous une chaise, assoyez-vous

Mettez-vous à votre aise tout comme chez vous

 

Le bonhomme tout en façon tout' suite sort la boisson

Chauf' les amours, Polion, car c'est l'bon temps

Quand j'étais jeune garçon, j'en faisais autant

 

Nous nous sommes amusés la veillée s’est passée

Et pour le premier soir bien tendrement

On a changé d’mouchoir en soupirant

 

Nous nous sommes mariés, les années ont passé

Et depuis quarante ans qu'on aime toujours

A s'rapp’ler des bons temps de nos premiers amours

Dublin Core

Title

AU1998-1070-015 -- C'est au marché d'Bonsecours (first line)

Description

Excerpt from interview of Alberta Gagné (TC1998-1070-015) by Martha Pellerin. Part of a project (VFC1998-0007) on Franco-American song in New England funded by the Vermont Folklife Center and undertaken by Pellerin. Interview is one in a series of six conducted between 1995-01-09 and 1995-12-06 as an effort to document the French language song repertoire of Gagné.

Source

VFC1998-0007 Martha Pellerin Collection. TC1998-1070 interview with Alberta Gagné. Vermont Folklife Center Archive, Vermont Folklife Center, Middlebury, Vermont, United States of America.

Date

Rights

Copyright (c) Vermont Folklife Center

Relation

Full Interview: vfc1998-0007_au1998-1070

Language

fra

Identifier

vfc1998-0007_tc1998-1070-002a_004

Song Item Type Metadata

Local Title

C'est au marché d'Bonsecours

First Line

C'est au marché d'Bonsecours ou j'ai connu un jour

Transcription

C'est au marché d'Bonsecours ou j'ai connu un jour

La fille de St-Francis de St-Léon

Qui vendait d'la saucisse pis des cortons

 

Comme j'étais beau garçon elle me fit d'la façon

Elle m'invita bien poliment

D'aller veiller chez eux dans l'troisième rang

 

Le grand jour arrivé me voilà bien stocké

J'avais mis ma bougrine, mon beau chapeau

Pour aller voir Caroline dans mon berleau

 

J'arrive tout' frileux, le bout du nez morveux

J'accroche ma vieille jument près du perron

En m'disant v'la l'moment plante toi Polion

 

J'arrive à la cuisine j'aperçois Caroline

En belle matinée garnie d’rubans

Qui était après s’bercer bien tranquillement

 

Bonjour Monsieur Polion je trouvais l'temps bien long

Prenez-vous une chaise, assoyez-vous

Mettez-vous à votre aise tout comme chez vous

 

Le bonhomme tout en façon tout' suite sort la boisson

Chauf' les amours, Polion, car c'est l'bon temps

Quand j'étais jeune garçon, j'en faisais autant

 

Nous nous sommes amusés la veillée s’est passée

Et pour le premier soir bien tendrement

On a changé d’mouchoir en soupirant

 

Nous nous sommes mariés, les années ont passé

Et depuis quarante ans qu'on aime toujours

A s'rapp’ler des bons temps de nos premiers amours

Interviewer

Original Format

sound cassette (analog)

Citation

“AU1998-1070-015 -- C'est au marché d'Bonsecours (first line),” Vermont Folklife Center Digital Collections, accessed December 21, 2014, http://www.vermontfolklifecenter.org/digital-archive/collections/items/show/382.