Vermont Folklife Center - Digital Archive

AU1998-1070-002 -- Derriere chez nous v a un champ de pois (first line)

« previous | Page 2 of 2 | next »   Jump to: 

« previous | Page 2 of 2 | next »   Jump to: 

Derriere chez nous y a un champ de oois

Derriere chez nous v a un champ de pois

J’en cueillais deux j'en mangeais trois

En passant par les epinettes

Marie Calumette a perdu sa roulette

En passant tout le long du bois

Y a quelqu'un qu'a trouve ca.

 

J'en mangeais deux j'en mangeais trois

J'en mangeais deux j'en mangeais trois

J'ete malade au lit trois mois

En passant par les epinettes

Marie Calumette a perdu sa roulette

En passant tout le long du bois

Y a quelqu'un qu'a trouve ca.

 

J'ete malade au lit trois mois

J'ete malade au lit trois mois

Tous mes narents venaient me voir

En passant par les epinettes

Marie Calumette a perdu sa roulette

En passant tout le long du bois

Y a quelqu'un qu'a trouve ca.

 

Tous mes parents venaient me voir

Tous mes parents venaient me voir

Mais celle que j'aime ne venait pas

En passant par les epinettes

Marie Calumette a perdu sa roulette

bn passant tout le lon; du bois

Y a quelqu'un qu'a trouve ca

 

Mais celle que j'aime ne venait pas

Mais celle que j'aime ne venait pas

Je l'appercois venir la—bas

En passant par les epinettes

Marie Calumette a perdu sa roulette

En passant tout le long du bois

Y a quelqu'un qu'a trouve ca

 

Je l'appercois venir lagbas

Je l'appercois venir lagbas

Dans sa main droite tient un gant blanc

En passant par les epinettes

Marie Calumette a perdu sa roulette

En passant tout le long du bois

Y a quelqu'un qu'a trouve ca

 

Dans sa main droite tient un gant blanc

Dans sa main droite tient un gant blanc

Toutes nos amours Y sont dedans

En passant par les epinettes

Marie Calumette a perdu sa roulette

En passant tout le long du bois

Y a quelqu'un qu'a trouve ca

 

MP:     Bravo. Une belle voix

 

NG:     Ah oui...

 

MP:     Ah oui...

 

NG:     ...See what I said, she’s got a good rythm.

 

MP:     Ya...belle voix...

 

AG:     That song I learn it with my sister Blanche, she had taken it from... it's a newer song, she had heard it on the radio, she lived in Holyoke, Mass, at the time.  She had learned it... some French songs, some French people were singing French songs on the radio and she learned that one so I learned it from her. lt's a song . the refrain is different then what we used to sing that I knew for a long time. Le refrain est different. c'est un refrain nouveau.

 

MP:     You find that often. there's a lot of versions to each song, sont pas tout' pareilles.

 

NG:     Non

 

AG:     Non sont pas tout' pareilles.

 

NG:     Some of the words are changed, the songs. The tune is the same but the words have changed...

 

 

 

Dublin Core

Title

AU1998-1070-002 -- Derriere chez nous v a un champ de pois (first line)

Description

Excerpt from interview of Alberta Gagné (TC1998-1070-002) by Martha Pellerin. Part of a project (VFC1998-0007) on Franco-American song in New England funded by the Vermont Folklife Center and undertaken by Pellerin. Interview is one in a series of six conducted between 1995-01-09 and 1995-12-06 as an effort to document the French language song repertoire of Gagné.

Source

VFC1998-0007 Martha Pellerin Collection. TC1998-1070 interview with Alberta Gagné. Vermont Folklife Center Archive, Vermont Folklife Center, Middlebury, Vermont, United States of America.

Date

Rights

Copyright (c) Vermont Folklife Center

Relation

Full Interview: vfc1998-0005_tc1998-1070

Language

fra

Identifier

vfc1998-0007_tc1998-1070-002
vfc1998-0007_tc1998-1070-002b

Song Item Type Metadata

Supplied Title

Derriere chez nous v a un champ de pois

First Line

Derriere chez nous v a un champ de pois

Transcription

Derriere chez nous y a un champ de oois

Derriere chez nous v a un champ de pois

J’en cueillais deux j'en mangeais trois

En passant par les epinettes

Marie Calumette a perdu sa roulette

En passant tout le long du bois

Y a quelqu'un qu'a trouve ca.

 

J'en mangeais deux j'en mangeais trois

J'en mangeais deux j'en mangeais trois

J'ete malade au lit trois mois

En passant par les epinettes

Marie Calumette a perdu sa roulette

En passant tout le long du bois

Y a quelqu'un qu'a trouve ca.

 

J'ete malade au lit trois mois

J'ete malade au lit trois mois

Tous mes narents venaient me voir

En passant par les epinettes

Marie Calumette a perdu sa roulette

En passant tout le long du bois

Y a quelqu'un qu'a trouve ca.

 

Tous mes parents venaient me voir

Tous mes parents venaient me voir

Mais celle que j'aime ne venait pas

En passant par les epinettes

Marie Calumette a perdu sa roulette

bn passant tout le lon; du bois

Y a quelqu'un qu'a trouve ca

 

Mais celle que j'aime ne venait pas

Mais celle que j'aime ne venait pas

Je l'appercois venir la—bas

En passant par les epinettes

Marie Calumette a perdu sa roulette

En passant tout le long du bois

Y a quelqu'un qu'a trouve ca

 

Je l'appercois venir lagbas

Je l'appercois venir lagbas

Dans sa main droite tient un gant blanc

En passant par les epinettes

Marie Calumette a perdu sa roulette

En passant tout le long du bois

Y a quelqu'un qu'a trouve ca

 

Dans sa main droite tient un gant blanc

Dans sa main droite tient un gant blanc

Toutes nos amours Y sont dedans

En passant par les epinettes

Marie Calumette a perdu sa roulette

En passant tout le long du bois

Y a quelqu'un qu'a trouve ca

 

MP:     Bravo. Une belle voix

 

NG:     Ah oui...

 

MP:     Ah oui...

 

NG:     ...See what I said, she’s got a good rythm.

 

MP:     Ya...belle voix...

 

AG:     That song I learn it with my sister Blanche, she had taken it from... it's a newer song, she had heard it on the radio, she lived in Holyoke, Mass, at the time.  She had learned it... some French songs, some French people were singing French songs on the radio and she learned that one so I learned it from her. lt's a song . the refrain is different then what we used to sing that I knew for a long time. Le refrain est different. c'est un refrain nouveau.

 

MP:     You find that often. there's a lot of versions to each song, sont pas tout' pareilles.

 

NG:     Non

 

AG:     Non sont pas tout' pareilles.

 

NG:     Some of the words are changed, the songs. The tune is the same but the words have changed...

 

 

 

Interviewer

Interviewee

Original Format

sound cassette (analog)

Citation

“AU1998-1070-002 -- Derriere chez nous v a un champ de pois (first line),” Vermont Folklife Center Digital Collections, accessed August 20, 2014, http://www.vermontfolklifecenter.org/digital-archive/collections/items/show/369.