Vermont Folklife Center - Digital Archive

AU1998-1073-007 -- La Chanson du Prisonnier

« previous | Page 1 of 3 | next »   Jump to: 

« previous | Page 1 of 3 | next »   Jump to: 

(BEGIN SINGING)

 

LA CHANSON DU PRISONNIER

 

S'il était quelque part en ce monde

Quelqu'un qui m'aimerait un peu

Ma misère elle serait moins profonde

Car tout seul on est si malheureux

 

Ô venez ce soir au clair de lune

Entendre le récit si touchant

Du malheur de mon inforcune

Qui nous presse depuis si longtemps

 

Autrefois j'avais une amie

Plus belle, cent fois plus belle que le jour

Un ami jaloux me l'a ravit

Je l'ai cue pour venger mon amour

 

Enchainé jusqu'au fond de la terre

Tout seul dans un sombre cachot

Oui je pleure en faisant ma prière

Mais personne n'entend mes sanglots

 

Oui demain---- (Pauses)

 

(Resumes singing)

Si j'avais comme un ange des ailes

De ma prison là je pourrais fuir

Et j'irais dans les bras de ma belle

Libre enfin je m'en irais mourir

 

Oui demain je voierai le soleil

Debout sur un échafaud achalant

Le bourreau de sa main si cruelle

Sur mes yeux baissera le bandeau

 

Et dans l'éternité il me lance

Pour paraître devant le Créateur

Oui j'ai peur, oui j'ai peur ec je tremble

De ce crime il me juge sans peur

 

Et plus card sous un amas de pierres

Quand je serai descendu dans l'fombeau

Une croix et un peu de poussière

Voila ce qu'il restera bientôt

 

J'ai fini d'écrire cette complainte

C'est l'histoire d'un pauvre malheureux

Et plus tard, vous qui saurez me plaindre

Dites pour moi une prière au bon Dieu

 

(END SINGING)

 

Dublin Core

Title

AU1998-1073-007 -- La Chanson du Prisonnier

Description

Excerpt from interview of Alberta Gagné (TC1998-1073-007) by Martha Pellerin. Part of a project (VFC1998-0007) on Franco-American song in New England funded by the Vermont Folklife Center and undertaken by Pellerin. Interview is one in a series of six conducted between 1995-01-09 and 1995-12-06 as an effort to document the French language song repertoire of Gagné.

Source

VFC1998-0007 Martha Pellerin Collection. TC1998-1073 interview with Alberta Gagné. Vermont Folklife Center Archive, Vermont Folklife Center, Middlebury, Vermont, United States of America.

Date

Rights

Copyright (c) Vermont Folklife Center

Relation

Full Interview: vfc1998-0005_tc1998-1073

Language

fra

Identifier

vfc1998-0007_tc1998-1073-001a-007
vfc1998-0007_tc1998-1073-001a-007b
vfc1998-0007_tc1998-1073-001a-007c

Song Item Type Metadata

Supplied Title

La Chanson du Prisonnier

First Line

S'il était quelque part en ce monde

Transcription

(BEGIN SINGING)

 

LA CHANSON DU PRISONNIER

 

S'il était quelque part en ce monde

Quelqu'un qui m'aimerait un peu

Ma misère elle serait moins profonde

Car tout seul on est si malheureux

 

Ô venez ce soir au clair de lune

Entendre le récit si touchant

Du malheur de mon inforcune

Qui nous presse depuis si longtemps

 

Autrefois j'avais une amie

Plus belle, cent fois plus belle que le jour

Un ami jaloux me l'a ravit

Je l'ai cue pour venger mon amour

 

Enchainé jusqu'au fond de la terre

Tout seul dans un sombre cachot

Oui je pleure en faisant ma prière

Mais personne n'entend mes sanglots

 

Oui demain---- (Pauses)

 

(Resumes singing)

Si j'avais comme un ange des ailes

De ma prison là je pourrais fuir

Et j'irais dans les bras de ma belle

Libre enfin je m'en irais mourir

 

Oui demain je voierai le soleil

Debout sur un échafaud achalant

Le bourreau de sa main si cruelle

Sur mes yeux baissera le bandeau

 

Et dans l'éternité il me lance

Pour paraître devant le Créateur

Oui j'ai peur, oui j'ai peur ec je tremble

De ce crime il me juge sans peur

 

Et plus card sous un amas de pierres

Quand je serai descendu dans l'fombeau

Une croix et un peu de poussière

Voila ce qu'il restera bientôt

 

J'ai fini d'écrire cette complainte

C'est l'histoire d'un pauvre malheureux

Et plus tard, vous qui saurez me plaindre

Dites pour moi une prière au bon Dieu

 

(END SINGING)

 

MP: That's--that melody is familiar. So--maybe I heard it in English?

 

UV: Like she said it's in English too.

 

MP: Yeah.

 

AG: You know---

 

MP: When she started singing I thought, boy that's familiar but I couldn't place where I heard it. But when you said it's also an English song, maybe that's where it's from. Maybe---

 

UV: I don't remember how it starts.

 

UV: (Singing) Oh, I wish I had someone to---- (Stops singing)

 

AG: (Starts singing) Oh, I wish I had someone-- (Stops singing)

 

AG: You want me to sing it in English?

 

MP: Sure.

 

(BEGIN SINGING)

 

Oh, I wish I had someone to live with

Someone to call me their own

Oh, I wish I had someone to live with

Cause I'm tired of living alone

 

Oh, please meet me tonight in the moonlight

Please meet me tonight all alone

For I have a sad story to tell you

It's a story that's never been told

 

I'll be carried to the new jail tomorrow

And there I'll be left all alone

With the cold prison bars all around me

And my head on a pillow of stone

 

Oh, I had ships on the ocean

All covered with silver and gold

And before my poor darling would suffer

All the ships would be anchored and sold

 

(Hesitates)

 

AG: Umm, the last--- (Hums)

 

(Resumes singing)

 

If I had the wings of an angel

Over these prison bars I would fly

And I'd fly to the arms of my darling

And there I'd be willing to die

 

(END SINGING)

 

Interviewer

Original Format

sound cassette (analog)

Citation

“AU1998-1073-007 -- La Chanson du Prisonnier,” Vermont Folklife Center Digital Collections, accessed October 24, 2014, http://www.vermontfolklifecenter.org/digital-archive/collections/items/show/322.