Vermont Folklife Center - Digital Archive

AU1998-1072-003 -- L'autre jour ma femme me dit (first line)

« previous | Page 1 of 2 | next »   Jump to: 

« previous | Page 1 of 2 | next »   Jump to: 

AG: Je voulais en chanter quand c'était le temps de se couper les cheveux en balais. J'n'avais appris une dans c'temps là, et puis c'était dans le temps que j'm'étais fait couper les cheveux, moi-même. J'avais encore les cheveux longs quand j'me su mariée. Ma mère, a (elle) voulait pas que j’'me fasse couper les cheveux. ‘Fait’qu’ quand on restait au Canada, les parents de mon mari, y était tout’ après moi, fais-toi donc couper les cheveux ça serait bien mieux pour toi. Y faisait chaud. J'avais d'la misère à m'peigner, y fallait j’me peigne en toque, j'avais des grands cheveux. Et puis toujours, j’me su faites couper les cheveux et puis, y avait, j'sais pas qui est-ce que c'est qui a composé des chansons mais Y’en a toujours quelqu'un qui compose des chansons dans ces occasions-là, ‘fait que... ça commence de même:

(BEGIN SINGING)

 

Title: D. Unknown

L'autre jour ma femme me dit: vois-tu mon chéri

J'ai fait pour te plaire quelque chose de bien gentil

J'ai fait comme toutes les femmes font en ce moment

Pour être tout à fait dans le mouvement

Elle enleva gentiment son chapeau

Un petit peu fin, je m'aperçus tout aussitôt

Elle s'était fait couper les cheveux

Comme une petite fille, gentille

Elle s'était fait couper les cheveux

En disant; ça me fait beaucoup mieux.

Car les femmes toutes comme les messieurs

Car si c'est la mode, grande mode

Elles se font toutes, elles se font toutes

Elles se font toutes couper les cheveux

Furieux de cette art, je vais trouver belle-maman

Une femme qui s'promène, en près de soixante ans

Ma belle-mère me dit en me voyant d'un air doux

Ah! regardez ce que j'ai fait pour vous

Elle enleva gentiment son chapeau

Un petit peu fin, je m'aperçus tout aussitôt

Elle s'était fait couper les cheveux

Comme une petite fille, gentille

Elle s'était fait couper les cheveux

En disant ça me fait beaucoup mieux.

Car les femmes toutes, comme les messieurs

Parque c'est la mode, grande mode

Elles se font toutes, elles se font toutes

Elles se font toutes couper les cheveux

 

(END SINGING)

AG:  You never heard it? It was true, everybody else had their hair cut you know...like a broom, it wasn't very pretty but, we thought it was pretty...

MP:  When you got married, you were expected to cut your hair?

AG:  Well, my mother didn't want me to but, she thought that probably that I would but everybody else had their hair cut, I was the only one, everybody that I saw had all their hair cut.  l was the only one with long hair and l had the hardest time, it took me half an hour to pull 'em up. The others were all combed in no time so... when I got home, my mother saw me she said: «A (elle) s'est faite couper les cheveux, a (elle) dit. Les bras lui ont tombés du corps. » J'ai dis: «Maman, y avait pu 'ien que moi dans tout' le Canada qui avait les cheveux longs. C'est pour ça que je me suis décidé de les faire couper.  Après çà, ça été la mode des cheveux coupés en chignons, t'sais?

Dublin Core

Title

AU1998-1072-003 -- L'autre jour ma femme me dit (first line)

Description

Excerpt from interview of Alberta Gagné (TC1998-1072-003) by Martha Pellerin. Part of a project (VFC1998-0007) on Franco-American song in New England funded by the Vermont Folklife Center and undertaken by Pellerin. Interview is one in a series of six conducted between 1995-01-09 and 1995-12-06 as an effort to document the French language song repertoire of Gagné.

Source

VFC1998-0007 Martha Pellerin Collection. TC1998-1072 interview with Alberta Gagné. Vermont Folklife Center Archive, Vermont Folklife Center, Middlebury, Vermont, United States of America.

Date

Rights

Copyright (c) Vermont Folklife Center

Relation

Full Interview: vfc1998-0005_tc1998-1072

Language

fra

Identifier

vfc1998-0007_tc1998-1072-001a-003a
vfc1998-0007_tc1998-1072-001a-003
vfc1998-0007_tc1998-1072-001a-003b

Song Item Type Metadata

Supplied Title

L'autre jour ma femme me dit (first line)

First Line

L'autre jour ma femme me dit: vois-tu mon chéri

Transcription

AG: Je voulais en chanter quand c'était le temps de se couper les cheveux en balais. J'n'avais appris une dans c'temps là, et puis c'était dans le temps que j'm'étais fait couper les cheveux, moi-même. J'avais encore les cheveux longs quand j'me su mariée. Ma mère, a (elle) voulait pas que j’'me fasse couper les cheveux. ‘Fait’qu’ quand on restait au Canada, les parents de mon mari, y était tout’ après moi, fais-toi donc couper les cheveux ça serait bien mieux pour toi. Y faisait chaud. J'avais d'la misère à m'peigner, y fallait j’me peigne en toque, j'avais des grands cheveux. Et puis toujours, j’me su faites couper les cheveux et puis, y avait, j'sais pas qui est-ce que c'est qui a composé des chansons mais Y’en a toujours quelqu'un qui compose des chansons dans ces occasions-là, ‘fait que... ça commence de même:

(BEGIN SINGING)

 

Title: D. Unknown

L'autre jour ma femme me dit: vois-tu mon chéri

J'ai fait pour te plaire quelque chose de bien gentil

J'ai fait comme toutes les femmes font en ce moment

Pour être tout à fait dans le mouvement

Elle enleva gentiment son chapeau

Un petit peu fin, je m'aperçus tout aussitôt

Elle s'était fait couper les cheveux

Comme une petite fille, gentille

Elle s'était fait couper les cheveux

En disant; ça me fait beaucoup mieux.

Car les femmes toutes comme les messieurs

Car si c'est la mode, grande mode

Elles se font toutes, elles se font toutes

Elles se font toutes couper les cheveux

Furieux de cette art, je vais trouver belle-maman

Une femme qui s'promène, en près de soixante ans

Ma belle-mère me dit en me voyant d'un air doux

Ah! regardez ce que j'ai fait pour vous

Elle enleva gentiment son chapeau

Un petit peu fin, je m'aperçus tout aussitôt

Elle s'était fait couper les cheveux

Comme une petite fille, gentille

Elle s'était fait couper les cheveux

En disant ça me fait beaucoup mieux.

Car les femmes toutes, comme les messieurs

Parque c'est la mode, grande mode

Elles se font toutes, elles se font toutes

Elles se font toutes couper les cheveux

 

(END SINGING)

AG:  You never heard it? It was true, everybody else had their hair cut you know...like a broom, it wasn't very pretty but, we thought it was pretty...

MP:  When you got married, you were expected to cut your hair?

AG:  Well, my mother didn't want me to but, she thought that probably that I would but everybody else had their hair cut, I was the only one, everybody that I saw had all their hair cut.  l was the only one with long hair and l had the hardest time, it took me half an hour to pull 'em up. The others were all combed in no time so... when I got home, my mother saw me she said: «A (elle) s'est faite couper les cheveux, a (elle) dit. Les bras lui ont tombés du corps. » J'ai dis: «Maman, y avait pu 'ien que moi dans tout' le Canada qui avait les cheveux longs. C'est pour ça que je me suis décidé de les faire couper.  Après çà, ça été la mode des cheveux coupés en chignons, t'sais?

Interviewer

Original Format

sound cassette (analog)

Citation

“AU1998-1072-003 -- L'autre jour ma femme me dit (first line),” Vermont Folklife Center Digital Collections, accessed November 1, 2014, http://www.vermontfolklifecenter.org/digital-archive/collections/items/show/303.